J'ai toujours pensé que la nourriture était l'un des meilleurs moyens pour les enfants de découvrir une autre culture. En réalité, j'ai découvert que ça marché aussi pour moi car en Angleterre, il y a de grosses différences avec ce qu'on trouve par chez nous et je me suis même demandée comment faisaient les expatriés là-bas et les anglais chez nous pour retrouver leurs produits préférés...

Pour "m'imprégner" de la "culture" culinaire, j'ai été dans une grande surface.

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

Nous y sommes aller pour nous faire des sandwichs...

Première chose que j'ai noté mais ça on le savait tous déjà, c'est le rayon lait :

 

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

Ils boivent du lait frais. Imaginer l'anglais qui arrive chez nous et voit des mètres de lait UHT et un pauvre mètre de lait frais hors de prix, le pauvre. Loulou se posait la question pourquoi on ne trouve pas de lait UHT en Angleterre mais il a bu et aimé le lait frais je vous rassure.

J'ai aussi remarqué qu'ils utilisaient énormément la boîte de conserve à la place de nos bricks. Les soupes sont en boîtes de conserve par exemple mais vous ne trouverez pas beaucoup de légumes en boîte par contre à part les fameux haricots blancs à la tomate. Dans le magasin où nous étions, il y avait plus de trois éléments de la marque Heinz et un de la marque du dustributeur. Imaginez donc un mur de plus de quatre mètres de long rien qu'en haricots blancs. En France, je crois qu'on ne fait qu'une boîte et encore dans les rayons produits du monde. Une fois encore, comment font-ils quand ils viennent en France ? 

Outre les légumes en boîte, il est difficile de trouver des yaourts et des desserts comme en France. Ils ont des fromages certains sont bons d'autres plus "exotiques"...

Voici ce que j'ai acheté pour faire des sandwichs...

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

J'ai pris du jambon pané, il faut savoir qu'il est coupé fin et des tranches de poulet farcies. Là, je dois dire que le poulet est assez mal passé pour moi. Pour accompagner, on a rajouté une sauce dans le sandwich.

 

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

Un mélange d'oeuf et de bacon. à petite dose c'est bon.

En plus j'avais pris ceci :

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

Des boules de porc panées avec des morceaux d'oeuf à l'intérieur. Pareil, ça se mange. Et pour finir, ce gâteau un hot cross bun :

 

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

J'ai bien aimé, c'est des épices et du raisin en brioche...

Je ne me suis pas vraiment régalée avec le poulet.

Plus tard, on a gouté à des fromages.

 

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

Il y avait du Cheddar, classique, on connait car c'est le fromage qu'on met dans nos hamburgers. Du gloucester, plus difficile à trouver par chez nous j'ai bien aimé et deux fromages mélangés, le premier oignon/ciboulette et le deuxième aux canneberges à manger en apéritif, je pense...

Dans un autre registre, on a mangé dans un fish and chips et là, quelle déception :

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...
La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...

Mon Chéri, a eu du mal à finir la viande dans la pâte feuilleté et j'avoue que la saucisse frite ce n'était pas top non plus...

La bonne surprise a été les petit-déjeuners dans le B&B :

Petit-déjeuner anglais (avec viande et végétarien)
Petit-déjeuner anglais (avec viande et végétarien)

Petit-déjeuner anglais (avec viande et végétarien)

Les produits étaient de qualité et on s'est régalé.

Je ne vous cache pas qu'à la fin du séjour, on est content de rentrer chez soi et de retrouver nos vieilles habitudes...

Je vous laisse avec cet article culinaire et vous souhaite une excellente journée...

La différence culturelle se voit aussi dans l'assiette...
Retour à l'accueil