Photo du net (http://casadelosguias.com/)

Photo du net (http://casadelosguias.com/)

Cet été, nous avons passé nos vacances dans les Pyrénées. Avant de partir, j'avais envisagé de faire du canyoning mais arrivés sur place, mon Chéri fut rebuté par le prix et nous avons trouvé l'excuse d'avoir oublier nos maillots de bain. Mais c'était sans compter sur la canicule... On a sauté le pas, c'est le cas de le dire !

Tout d'abord, il a fallu expliquer aux enfants ce que c'était car les boutiques diversifient leurs activités pour rapporter un maximum d'argent en peu de temps, des noms comme canyoning ou rafting qu'il faut leur expliquer. Donc, le canyoning, c'est une randonnée où l'on suit le cours d'une rivière au pied d'un canyon.

Les boutiques présentent cette activité comme un aqualand, d'où le prix d'un parc d'attraction environ 45€/personne sans tarif enfant ! Pour ce prix, vous avez un guide et vous êtes équipé d'une combinaison néoprène et d'un casque (il rajoute un sac à dos et un bidon pour le pique-nique qu'on apporte). Le reste est en supplément car s'il décrète que vos chaussures ne font pas l'affaire, vous devez en louer. On a du le faire pour Poupette. Pour le reste de la famille, on avait prévu de vieilles chaussures de running que j'ai passé à la machine en rentrant. Ils font louer aussi des chaussettes si on en n'a pas pour ne pas avoir froid aux pieds car l'eau est fraîche. J'avoue qu'on y a été sans maillots de bain ni chaussettes et ça s'est très bien passé...

On continue dans le côté mercantile de la chose. Notre boutique était en France mais on nous a donné rendez-vous en Espagne, à une heure de route car il fait plus chaud et il y a de superbes canyons. Je ne sais pas si du côté français il y a des canyons accessibles aux familles mais sachez que la législation n'est pas la même. En France, le guide doit être accompagné de 8 personnes maximum et en Espagne c'est 12 personnes. Vous pouvez faire le cacul... Mais pas pour tout le monde puisque les belges et hollandais sont plus nombreux et sans guide qualifié, ça passe. D'ailleurs, c'est assez rigolo de les voir passer "suréquipé", ils ont des mousquetons qui ne leur servent à rien sur ce canyon ! Plus sérieusement, l'activité a beaucoup évoluée en 10 ans. Les gens recherchaient à cette époque les sensations fortes et connaissaient les canyons. Maintenant, on fait du canyoning comme on va chercher le pain sur une période plus courte car les vacanciers prennent leurs vacances de fin juillet à début août. Du coup, l'activité se concentre sur cette courte période, ce qui fait que les guides ne peuvent plus tous en vivre. La boîte qu'on a prise doit avoir six guides salariés et doit faire appel à des guides "aidants" au moment de la forte affluence pour faire face à la demande très forte car ça peut aller jusqu'à 30 sorties par jour. De plus, vu l'extrême saisonnalité de la chose, l'accueil n'est pas très regardant sur qui paie. Vous n'avez pas de maillot ce n'est pas grave ok mais la famille qui y va avec un enfnat de 5 ans alors que l'âge minimum est de 8 ans ce n'est pas grave non plus ! Alors que dire si vous ne dites rien sur votre forme physique et que vous êtes cardiaque par exemple, vous imaginez le problème s'il arrive quelquechose...

Cet été, j'ai testé le canyoning...

Bon, comment se passe une journée de canyoning. Vous avez rendez-vous en France pour qu'on vous donne votre tenue car sans elle ben on a froid et deuxième avantage, elle flotte car par endroit, on n'a pas pied et on doit nager. Après cela, on part avec notre voiture en Espagne et on s'arrête au bord de la route pour se mettre en maillot de bain. (Pudique s'abstenir) ensuite, tu remontes en voiture pour aller sur une piste poussièreuse où tu gareras ta voiture. Toujours en maillot de bain, la combinaison sur les épaules tu descends jusqu'à une forêt pour mettre ta combinaison. Pas facile quand on n'a pas l'habitude !

Et c'est parti pour une randonnée de huit kilomètres entre deux falaises où tu marches dans l'eau ou sur les cailloux, tu nages sans voir le fond et tu sautes. C'est là où j'ai du me faire violence car je n'aime pas sauter de trop haut. Il ya des sauts de 1m, de 3/4m et des sauts de 6m mais pour ce dernier, j'ai laissé Loulou le faire. dans ce parcours tout est facultatif. Je me suis fait un peu violence pour sauter les 3/4m retardant un peu les gens car j'hésitais au désespoir d'un autre guide qui attendait avec son groupe et qui faisait le canyon au pas de course. Heureusement que mon guide était plus zen...

Le décor est somptueux, l'eau est claire. On prend du plaisir. A la fin de la rando, les enfants sont nases. Le petit de 5 ans, était turbulent au début de la sortie presque intenable mais à la fin, il avait décroché. Poupette est tombée sur une pierre glissante sans vraiment se faire mal car  la combinaison amortie les chocs mais elle avançait plus lentement vers la fin pour ne pas que ça recommence. Mais bon, elle a sauté des rochers et y a pris du plaisir !

 

Photo du net (http://www.canyon-canyoning.pyreneance.com)

Photo du net (http://www.canyon-canyoning.pyreneance.com)

Je n'ai pas pris de photos car je n'avais rien pour attacher la caméra. Apparemment ça arrive très souvent que les appareils tombent au fond de l'eau et c'est impossoble de les récupérer ! Mais c'est une expérience à vivre. On n'a jamais attendu pour sauter même s'il y avait du monde car le guide est là pour temporiser l'activité. C'est un peu physique, l'ado de 14 ans qui nous accompagnait n'en pouvait plus au bout de 20 min ! Loulou avait les oreilles pleine d'eau mais a trouvé ça mieux que ce qu'il avait imaginé...

Je vous recommande de le faire. c'est une super expérience. je vous laisse et vous souhaite une excellente journée...

Cet été, j'ai testé le canyoning...
Retour à l'accueil