Notre balade du dimanche : le Futuroscope...

En 1987, je faisais partie des premiers visiteurs du Futuroscope. A cette époque, il avait une vocation éducative. On voyageait dans l'infiniment petit et dans l'infiniment grand. Il y a avait des pavillons temporaires où l'on pouvait voir une machine qui fabriquait les bricks de lait, un autre où il y avait pleins de Lego. J'y suis allée par la suite et vu l'évolution mais je n'y étais pas retournée depuis plus de 18 ans...

Aujourd'hui, Poupette a l'âge que j'avais il y 29 ans et a découvert le parc pour la première fois et je dois dire que ça n'est plus trop l'aspect éducatif qui prime mais plutôt l'aspect technologique. Que dire du parc par rapport à ses débuts. Ils ont achetés des licences :

Notre balade du dimanche : le Futuroscope...

et du coup, les attractions sont prisées. C'est de la 4D (on est mouillé parfois, on reçoit de l'air...) avec des lunettes qui ne font pas mal aux yeux c'est assez bien fait. Arthur, les lapins crétins sont assez sympa. Loulou est fan de la danse des robots, un manège qui te renverse la tête si tu fais le niveau force 3 que je n'ai pas fait alors que j'adoooore les manèges mais Poupette était trop petite, donc je suis restée au niveau 1.

A part les attractions phare, j'ai revu pour la énième fois la Vienne dynamique le même film qu'il y a 18 ans ! Ça va, il est sympa mais ça a un peu vieilli exemple le orange qu'il y a dans le train corail...

Le monde des enfants est aussi bien fait avec des manège en totale autonomie.

 

Notre balade du dimanche : le Futuroscope...

Pour celui-ci bien tu dois tirer à la force de tes bras...

Et la Poupette a été fan du circuit auto. Loulou étant trop grand, lui, n'a pas pu expérimenter la voiture électrique sur un circuit aménagé comme dans la vraie vie avec feu rouge, rond point, etc... Ce qu'il y a de navrant, c'est qu'on voit qu'à cet âge-là, il y a "déjà" une différence entre les filles et les garçons. Les filles n'ont pas du tout l'habitude de conduire un engin et du coup, elles ont des accrochages et les garçons, eux, ne respectent pas le code de la route. Comme quoi même s'il y a un gène différent, on doit être conditionné par l'éducation qu'on reçoit...

 

Notre balade du dimanche : le Futuroscope...

On a passé une bonne journée malgré la fraîcheur de ce mois de mars, les enfants sont prêts à y retourner mais je vais attendre surtout que le vieux kinémax et le tapis magique sont en travaux pour "reconversion".

Je vous laisse et vous souhaite une excellente journée...

Notre balade du dimanche : le Futuroscope...
Retour à l'accueil