Dimanche, premier vide-grenier de notre saison. On a un objectif : trouver des Martine. On tombe sur une dame qui nous en vend deux que Poupette n'a pas. Jusque là tout va très bien sauf que le soir en voulant lire les livres (oui, Poupette ne se contente pas de les collectionne, elle les lit aussi...) Nous entendons une Poupette qui crie et je la retrouve en larmes :

"Maman, il y a une page de déchirer. La dame quand elle nous l'a vendu savait qu'elle était déchirée c'est une arnaque et de l'argent de foutu !" Bref, Poupette apprend la vie...

 

Quand Poupette crie au scandale...

Pour la consoler, je la rembourse et je me demande ce que je vais pouvoir faire de ce Martine. D'ordinaire, je ne touche pas aux livres car pour moi c'est sacré mais pour le coup, je n'ai pas trop le choix.

J'enlève donc les pages du livre qui me serviront, je pense plus tard :

Quand Poupette crie au scandale...

Puis je sors du masking tape, des papiers de scrapbooking et des feuilles vierges...

Je repositionne les pages de garde...

Quand Poupette crie au scandale...

Et bidouille ceci :

Quand Poupette crie au scandale...

Je me suis fait un carnet de notes avec une couverture vintage...

Mais du coup, je pense que Poupette a envie de me le piquer. Je me fais peut-être arnaquer à mon tour !?

Je vous laisse et vous souhaite une excellente journée...

Quand Poupette crie au scandale...
Retour à l'accueil