Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2015-03-26T07:00:56+01:00

Un pyjama pour Anna...

Publié par Marie,sophie

Totor est le poupon de Poupette et il nous suit dans tous nos déplacements mais voilà, il a eu un petit accident, son bras est platré du coup point de voyage pour lui, il doit rester à la maison...

Un pyjama pour Anna...

 Poupette a donc choisi d'emmèner Anna. (Pour celles qui connaissent la reine des neiges c'est sa petite soeur...) mais l'autre jour j'ai eu de la peine pour cette poupée car Poupette l'a fait dormir en culotte. Ben, oui pour ne pas qu'elle froisse sa jolie robe...

Un pyjama pour Anna...

Une fois rentrée à la maison, j'ai fait un peu de couture. J'avais gardé des bouts d'anciens pyjamas des loulous. Pour le pantalons j'ai pris un patron d'enfants que j'ai ajusté à la taille d'Anna qui mesure 39cm. Pour le haut, j'ai pris la robe et retracer les contours, l'important c'est que l'habit soit ample pour que l'enfant puisse l'enlever aisément et j'ai fermé avec un ruban, impossible de remettre la main sur mes scratchs...

Un pyjama pour Anna...

Voilà une petite Anna qui ne va plus avoir froid pour dormir et une Poupette ravie. Je crois que je vais devoir lui faire d'autres habits...

Je vous laisse et vous souhaite une excellente journée...

Un pyjama pour Anna...

Voir les commentaires

2015-03-24T07:48:29+01:00

Mes promenades express : Lille...

Publié par Marie,sophie

Il m'arrive parfois de me déplacer pour le travail et autant vous dire que je n'y vais pas pour faire du tourisme, malheureusement... On arrive la veille tard le soir et on repart assez tôt l'après-midi, snif...

La semaine dernière, j'avais un déplacement à côté de Lille et je ne connais pas du tout cette région. Avec ma collègue, on espérait fortement avoir le temps de voir la ville mais bon en 20 min que veux-tu voir ?

Et bien ça :

 

Mes promenades express : Lille...
Mes promenades express : Lille...
Mes promenades express : Lille...
Mes promenades express : Lille...

Une première approche que j'ai bien aimé. Il a fait un temps magnifique et autant vous dire qu'on a bien charié nos collègues du sud car chez eux ce jour-là, il pleuvait...

J'ai trouvé que cette ville était très cosmopolite, le brassage des populations est assez impressionnant ! Bon, d'un autre côté, j'étais dans un quartier où il y a une gare, c'est un peu normal ce brassage, non ?

La veille, on a mangé dans une chaîne de restaurant inconnue par chez moi où il fabrique leur propre bière. Ils avaient des spécialités culinaires que je ne connaissais pas non plus. J'ai l'impression de n'être jamais sorti de ma campagne !

Du coup, j'ai pris du welsh :

 

Mes promenades express : Lille...

Pour une recette clic ici.  Quand j'ai montré la photo à mon mari, il a trouvé que ça ressemblait à du cholestérol. En tout cas, c'était très bon.

Je vous laisse et vous souhaite une excellente journée...

Mes promenades express : Lille...

Voir les commentaires

2015-03-23T07:00:46+01:00

Des biscuits avec des coeurs pour la maîtresse...

Publié par Marie,sophie

Vendredi 13 Poupette rentre de l'école : "Lundi c'est l'anniversaire de la maîtresse !" Je voyais bien qu'elle avait de lui offrir quelque chose. Je lui ai donc suggéré de faire des biscuits puisqu'elle maitrise l'exercice mais j'ai corsé la chose, je lui ai proposé d'y mettre un coeur. J'avoue c'était un test pour moi. L'idée ?  Faire des biscuits ronds et rajouter un coeur au milieu...

Des biscuits avec des coeurs pour la maîtresse...

Pour une fois mon rouge est vraiment rouge, enfin ! Les biscuits sont une recette de bredeles trouvées sur ce site testé et approuvé. On a juste remplacé la cannelle par de la vanille. Poupette a bien géré mais rester l'épreuve de la cuisson...

Des biscuits avec des coeurs pour la maîtresse...
Des biscuits avec des coeurs pour la maîtresse...

Notre essai était réussi. Le sucre glace c'est uniquement par gourmandise...

Des biscuits avec des coeurs pour la maîtresse...

Je vous laisse et vous souhaite une excellente journée...

Des biscuits avec des coeurs pour la maîtresse...

Voir les commentaires

2015-03-20T07:00:33+01:00

Journée internationale du Bonheur !

Publié par Marie,sophie

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale du Bonheur ! D'un côté, je trouve que cette journée "sensibilisation" ne sert pas à grand chose car le Bonheur c'est selon moi une conception assez personnelle, voire abstraite et de le l'autre je trouve cette initiative top car oui le Bonheur doit être mis en avant car les gens ne se rendent pas compte du Bonheur qui les entoure...

Le Bonheur, pour moi, c'est toutes les choses du quotidien qui nous entourent.

C'est en premier lieu ma famille :

Journée internationale du Bonheur !

Prendre le temps de profiter de chacun de nous, tant que les enfants sont encore "petits" : faire des sorties, voyager, aller à la piscine, etc...

Prendre le temps aussi de passer des moments avec la famille plus lointaine :

 

(photo trouvée sur un vide-grenier)

(photo trouvée sur un vide-grenier)

Mon mari a la chance d'avoir ses grand-parents paternels et je trouve génial de voir Loulou et Poupette faire des jeux de société avec eux ou encore entendre parler de leur Histoire : leur rencontre, leur vie à la campagne, la seconde guerre mondiale, etc... Je suis toujours estomaquée d'entendre qu'ils se déplacer à vélo le dimanche pour aller manger chez la cousine, ils étaient 7 et faisaient  22 km  quand même ! Pour nous, je crois que se serait impensable  !

Le Bonheur pour moi c'est aussi de travailler. Comme dit la chanson ♪"Le travail c'est la santé."♪ J'aime travailler, ça me permet de bouger, de voir du monde que je ne verrais pas forcément dans la journée car je suis assez sauvage, ça me permet d'entretenir mon cerveau aussi car je dois penser à pleins de choses le temps de mon boulot. Même si c'est stressant parfois...

(photo des vestiaires)

(photo des vestiaires)

Le Bonheur c'est d'avoir du temps et ça pour moi, ça n'a pas de prix. Mon mari m'a demandé il y a  7 ans de changer de travail, j'avais un poste de responsable que j'adorais mais j'y passais mes journées. Ça n'a pas était évident mais grâce à cela j'ai ouvert ce blog et me suis mise à la couture ! Donc aucuns regrets, car même si j'y passe moins de temps qu'avant car les enfants ont des activités extra-scolaires, je me réjouis d'avoir rencontré certaines d'entre vous en chair et en os et pour moi c'est du Bonheur aussi...

Le Bonheur c'est aussi la cuisine que j'apprends petit à petit à faire et à partager...

Journée internationale du Bonheur !

Je vous laisse et vous dit soyons HEUREUX ! (Demain, Poupette a 8 ans. Chouette !) Passer une excellente fin de journée...

Journée internationale du Bonheur !

Voir les commentaires

2015-03-17T07:00:07+01:00

La gifle : sexe, drogues mais pas que...

Publié par Marie,sophie
La gifle : sexe, drogues mais pas que...

Je vous parlais dans cet article clic de la série américaine The slap tiré d'un roman de Christos Tsiolkas et bien, avant d'aller plus loin dans le visionnage de la série j'ai été tenté de lire le livre. Après tout, je répète tout le temps aux enfants : "Lis le livre d'abord et tu verras le film ensuite." Comme ça a été le cas pour Charlie et la chocolaterie que Loulou a "dévoré"...

Le pitch du livre est très simple : un enfant reçoit une gifle par un adulte qui n'est pas l'un de ses parents lors d'un barbecue et on suit l'affaire qui en découle du point de vue de différents personnages dans une Australie tiraillée entre ses habitants d'"origine" et ses immigrants.

Alors que dire de ce livre et bien j'ai pris une vraie claque parce que je n'ai absoluement pas l'habitude de lire ce genre de littérature. Quel genre me direz-vous ? L'auteur nous présente des personnages au vocabulaire familier, vulgaire et très cru. L'auteur lui-même se plait dans cet exercice en décrivant ses personnages ou bien, des scènes de sexe. Je suis bien loin des livres tout en retenu de mon adolescence. En plus, je n'ai pas l'habitude des héros masculins et oui, dans ma "littérature" se sont des héroïnes et comme chaque chapitre prend le point de vue d'un des personnages c'est assez déroutant pour moi quand c'est un homme, à croire que je suis bien loin de leurs préoccupations.

Tous les thèmes actuels sont abordés dans ce livre à croire que Tsiolkas en a fait une liste et les a rayé un à un une fois mis dans le livre style :

La gifle : sexe, drogues mais pas que...

Alors vu ce que j'en dépeins vous vous dites, elle a abandonné au bout de trois pages et bien non ! J'ai beaucoup aimé le livre car on a envie de découvrir un peu la vie de ces banlieusards. (L'auteure contrariée, l'artiste refoulé...) Ces gens qui avaient une vie dans leur jeunesse et qui adultes ont laissé leur rêve de côté. On découvre une autre facette de l'Australie avec les problèmes de toutes les grandes villes au fond. La gifle n'est qu'un prétexte pour décrire la décadence de notre société et au fil de la lecture on devine ce que va faire le personnage. dommage que la fin soit moins interressante que le début...

Maintenant, j'ai plus qu'à regarder les deux séries : l'une australienne et l'autre américaine. Pour le peu que j'en ai vu les australiens sont assez fidèles au récit et n'hésitent pas à montrer ne serait-ce que les personnages qui n'arrêtent pas de fumer alors que les américains sont tout en retenu, c'est très édulcoré ! Qui a dit qu'il n'y avait pas de différences dans la culture occidentale...

Je vous laisse et vous souhaite une excellente journée...

La gifle : sexe, drogues mais pas que...

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog